L'association
Nous contacter
La Caravelle
Evènements
Média/Publications
Partenaires

FINISTERE.png

petites annonces

lachevre.jpg

 ↑  
Intranet
Préférences

Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe
NL3k
Recopier le code :


  Nombre de membres 57 membres
Connectés :
( personne )
Snif !!!
rss Cet article est disponible en format standard RSS pour publication sur votre site web :
http://www.ascaravelle.com/data/fr-articles.xml

Mes gabarits sont démontables et réutilisables. De ce fait ils sont faciles à enlever par en dessous une fois la coque terminée.



 

1200_confection_d_un_gabarit.jpg


 

Temps fastidieux et nécessaire : confectionner les gabarits. J’ai utilisé des planches pour étagères de 20 cm de large et 16 mm d’épaisseur. Assemblage avec 2 couches vissées entre elles. J’ai repris le principe de ceux de « rien sans peine » qui m’ont été prêtés.


Dans cette cara, il y a 4 gabarits ou cloisons. Ca fait d’avant en arrière : Marotte-cloisonC1-gabarit G2-gabarit G3-cloisonC4-Tableau.



Les cloisons restent, les gabarits sont démontés au démoulage.


Sur la cara Herbulot, il y a des caissons entre la marotte et C1, et entre le tableau et C4, ce qui est différent sur les Stéphan.


Mais si on remplace les cloisons par des gabarits, on peut supprimer le coffre arrère et raccourcir les coffre avant.

Les Herbulot ont des lignes de carène plus tendues.



 


1201_g3_cote_face.jpg



 

Ca fait beaucoup de boulons. Heureusement, il y a la visseuse électrique !

On voit l’encoche de l’arrière du puits de dérive
.


 


1202_detail_angle_g3_apres_demoulage.jpg


 

Détail de l’angle de G3 après démoulage.
Le gros trou au milieu de la photo sert a passer le serre-joint.



 


1203_support_de_c4.jpg



 

Support de C4.
Il faut soit faire C4 comme C1 et couper le CP après démoulage ; ou confectionner un support, ce qui oblige à faire des trous dans le CP qu’on bouchera ensuite.



 


Date de création : 10/04/2017 14:39
Catégorie : La Caravelle - Construction Florès
Page lue 1070 fois


Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !